Accueil ARTICLES L’artefact de la malédiction des ressources naturelles

L’artefact de la malédiction des ressources naturelles

$5

Ce papier réexamine la validité de l’hypothèse malédiction des ressources naturelles, en utilisant la base de données des pays exportateurs de minerais. Les évidences suivantes ont été établies : (i) Les pays riches en ressources naturelles (PRRN) n’affichent pas forcément des performances économiques médiocres; (ii) Les PRRN avec des performances médiocres ont tous un portefeuille d’exportations faiblement diversifié; (iii) En revanche, les PRRN avec un portefeuille d’exportations faiblement diversifié n’affichent pas forcément des performances médiocres. Ensuite, nous développons un modèle d’interactions stratégiques inspiré des jeux bayésiens pour étudier le rôle du leadership et de la gouvernance face aux groupes de pression (« Léviathan ») dans la gestion des ressources naturelles. Nous montrons qu’une amélioration du binôme leadership-gouvernance discipline le comportement du Léviathan (théorème 1) et génère une amélioration de Pareto dans la gestion des ressources naturelles (théorème 2). Ces théorèmes ont été étayés par les évidences tirées des données EPIN de la Banque mondiale. La base de données des pays exportateurs de carburant a été utilisée pour les analyses de robustesse.

Description

Matata Ponyo Mapon et Jean-Paul K. Tsasa

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’artefact de la malédiction des ressources naturelles”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.