Accueil ARTICLES Évidences des effets de la COVID-19 sur le coût de la vie en République démocratique du Congo

Évidences des effets de la COVID-19 sur le coût de la vie en République démocratique du Congo

$5

Plusieurs papiers ont récemment montré que la pandémie de COVID-19 a provoqué des changements
majeurs dans le profil des dépenses des consommateurs dans les pays développés. Dans ce
papier, nous apportons de nouvelles preuves en nous focalisant sur la République Démocratique
du Congo (RDC). La RDC est une économie classée parmi les pays les moins avancés du monde.
Nous proposons une stratégie en deux étapes permettant d’évaluer l’effet COVID-19 sur le coût de
la vie. Nous distinguons deux types de ménages : un ménage représentatif de la RDC et un autre
ménage représentatif de la ville de Kinshasa, i.e. la capitale de la RDC. Nous montrons qu’en termes
absolus, le panier de consommation du ménage type de Kinshasa a enregistré un effet COVID-19
plus élevé que le panier de consommation du ménage type de la RDC. En revanche, en termes
relatifs, seuls les prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées et celui du transport
affichent des effets quasi-propres plus élevés dans le ménage type de Kinshasa que dans celui type
de la RDC. Enfin, contrairement aux pays développés où les ménages ont davantage dépensé pour
les nourritures et autres produits d’épicerie durant la pandémie, nos résultats suggèrent qu’à la
suite du choc de la COVID-19, le ménage type de la RDC et celui type de Kinshasa ont davantage
dépensé dans la santé et la communication. Ces résultats, d’une part, soulignent les différences des
structures qui existent entre les pays développés, où les assurances santé sont fonctionnelles, et les
pays en développement où les patients sont généralement invités à l’auto-prise en charge et, d’autre
part, mettent en lumière la hausse des dépenses de communication consécutives aux mesures de
confinement et aux restrictions de mobilité.

Catégorie :

Description

Josué Diwambuena, Ishara Musimwa et Jean-Paul K. Tsasa