Accueil ARTICLES Politique budgétaire et performance macroéconomique en République démocratique du Congo

Politique budgétaire et performance macroéconomique en République démocratique du Congo

$5

Dans ce papier, nous identifions l’ effet d’ un choc budgétaire en République démocratique du Congo (RDC) et évaluons son rôle dans les fluctuations de l’ output. Nous appliquons et estimons deux modèles structurels de vecteur autorégressif (SVAR) pour répondre à cette question. De prime abord, nous calculons les multiplicateurs fiscaux des quelques sous-périodes de notre échantillon. Par après, nous identifions le choc budgétaire en recourant à deux stratégies d’ identification notamment l’ identification de signe et la décomposition de Cholesky. Nous avons développé et estimé un modèle SVAR(1) en appliquant une identification de signe et un modèle Time Varying Coefficient avec Volatilité Stochastique (TVC-SV) en utilisant la décomposition de Cholesky. Nos résultats montrent que: le multiplicateur budgétaire a atteint la valeur la plus élevée (soit 2%) entre 2012-2015.
Les chocs budgétaires et d’ investissement expliquent la majorité de fluctuations de l’ output dans le modèle SVAR alors que le choc cycle explique la grande part de fluctuations de l’ output dans le modèle TVC-SV. Le modèle TVC-SV permet de bien répliquer la volatilité de l’ output observée entre 2007-2015. Nos résultats sont en harmonie avec les évidences trouvées dans la littérature et nous poussent à confirmer que la gestion des politiques macroéconomiques entre 2012-2015 a été la plus performante et a contribué à stabiliser le cadre macroéconomique de la RDC.

Description

Josué M. Diwambuena et Jean-Paul B. Boketsu

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Politique budgétaire et performance macroéconomique en République démocratique du Congo”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.