Auteurs

Envoi de votre manuscrit

La Revue Congo Challenge (RCC) se félicite de la soumission des manuscrits dans tous les domaines de l’économie. Pour assurer le traitement rapide de votre manuscrit, veuillez suivre les instructions reprises dans la ligne éditoriale RCC.

La soumission d’un projet d’article à la RCC suppose qu’il s’agit d’un contenu original non publié et qu’il n’est pas soumis pour publication ailleurs. Tout projet d’article doit être soumis à l’adresse e-mail suivante : redaction@rcc.cd

Après avoir soumis le manuscrit, les auteurs recevront un courrier électronique de la rédaction leur attribuant un numéro. Une partie des manuscrits est directement renvoyée à l’auteur correspondant après un bref examen par l’éditeur.

Les auteurs sont vivement encouragés à mettre en œuvre les exigences de style de manuscrit de la RCC dès qu’ils reçoivent une demande de révision. Après une lettre de décision « accepter avec des révisions mineures », le style de rédaction RCC doit être appliqué.

Catégories de décision

La politique de la RCC est de minimiser le temps dont dispose un auteur pour obtenir une décision finale sur son manuscrit, en mettant l’accent sur le délai de rejet et le délai de publication. La durée est très rarement supérieure à trois mois. L’éditeur de la RCC classe ses décisions sur les manuscrits en 4 catégories:

1. Le papier est accepté (sans révision).

2. Le papier est accepté (avec des révisions mineures).

3. Le papier n’est pas acceptable, pourrait être soumis à nouveau après une révision approfondie (une réévaluation complète sera effectuée).

4. Le papier est à rejeter d’emblée.

Lorsqu’après examen initial, il est peu probable que le manuscrit soumis soit publié dans la RCC, l’éditeur peut décider de rejeter le papier sans consultation des arbitres.

La publication d’un manuscrit acceptable sous réserve d’une révision majeure est prévue mais non garantie, à condition que les auteurs les révisent à la satisfaction de l’éditeur, dans le meilleur délai. Les auteurs doivent formater le manuscrit en respectant les exigences rédactionnelles de la RCC pour la prochaine étape.

Un manuscrit qui est accepté pour publication, sans révision, peut toutefois faire l’objet de petites modifications, souvent éditoriales et stylistiques.

Dès l’acceptation d’un article, il sera demandé à l’auteur (aux auteurs) de transférer les droits d’auteur de l’article à l’éditeur.

Soumission d’un manuscrit révisé

Suivant la philosophie de la RCC, la première révision est critique, en ce sens qu’en général les soumissions du second tour sont soit rejetées, soit acceptées. Dans la version révisée de leur nouvelle soumission, les auteurs devraient inclure une lettre « Réponse aux commentaires de l’arbitre » qui met en évidence les principaux éléments du manuscrit révisé et souligner, le cas échéant, les modifications majeures non demandées par l’éditeur et l’arbitre lors du tour précédent. La lettre d’accompagnement est également le lieu approprié pour que les auteurs puissent exprimer leurs préoccupations quant à la nature du rapport de l’arbitre.